HOME BIOGRAPHY ALBUMS PHOTO GALLERY VIDEOS PRESS RELEASE CONTACT US  
       
     
 
   
 
   
  L'Orient Le Jour - 03/04/08
RENCONTRE - Dans un livre intitulé "La terre du chant" Ghada Ghanem, ou "l'art d'enseigner le bel chant"…
   
  L'article d'Edgar DAVIDIAN
 
  Elle est une mordue de bel canto. À la fois cantatrice et technicienne de l'art des vocalises. Ghada Ghanem, qui enseigne le chant au Conservatoire national supérieur de musique et offre aux mélomanes libanais des récitals, prisés par le public, n'en a pas moins déjà à son actif cinq CD où sa voix fait vibrer de belles arias et des ...habaneras sensuelles comme celle de » Youkali « de Kurt Weill Actuellement, elle peaufine un projet sur des Ave Maria échappés à plus d'un horizon… Pas seulement ceux célèbres de Schubert et de Gounod )c'est-à-dire les, plus connus(, mais de mélodieuses ferveurs musicales venant aussi bien du Brésil du Japon, des Philippines… Joli panaché de plus de quinze mélodies pour répondre à plus d'un goût.
   
  Non satisfaite de donner des cours de chant, Ghada Ghanem s'est attelée à rédiger un ouvrage pédagogique à l'intention de tous ceux qui aiment chanter. Chanter dans le ton, la cadence, le rythme, le timbre et le registre justes. Ce qui n'est guère une mince affaire ! Ce livre, écrit directement en anglais mais traduit en arabe pour sa publication, est intitulé The Land of Singing )Ard al-Ghinaa – 89 pages( ou, plus simplement dans la langue de Molière, La terre du chant... Une terre ferme qui jette solidement les assises pour une vocation au cheminement ardu et établit, avec patience et précision, les préceptes pour une formation vocale correcte et saine Un ouvrage capital et vital pour tous ceux qui aiment, ou ambitionnent, de plonger dans le monde certes enchanteur, mais guère facile du bel canto. Un ouvrage pédagogique par excellence dédié aux élèves, avec exercices et conseils pratiques Un livre pour tous ceux qui aiment le chant, surtout occidental, mais ces précieux conseils peuvent très bien aussi s'appliquer au chant arabe.
   
  Connaître ses limites et ses possibilités L'opéra a la part du lion dans ces pages grouillantes d'informations avec divisions des catégories et possibilités de sopranes, ainsi qu'une programmation adéquate au ,timbre et possibilité de chaque voix… Connaître surtout ses limites et ses possibilités .pour une meilleure performance, un meilleur dépassement Cela permet aussi aux postulants en chant de monter ou sélectionner un programme et de reconnaître éventuellement le meilleur de leur performance grâce à un regard .lucide et sans concession de leurs possibilités vocales et de leur talent Une recherche des vocables musicaux en arabe a été entreprise, accompagnée de travaux dirigés avec un ensemble de conseils pratiques. Par exemple, comment )mémoriser, sauver une voix, étudier, interpréter, tenir une scène, placer )déplacer son corps, exécuter des trilles, respirer, se relaxer, méditer, assurer les heures de …sommeil suffisantes pour une bonne prestation …» Pour Ghada Ghanem, » un chanteur doit être patient, méthodique, cultivé, discipliné Par ailleurs, pour élargir le champ d'action et ouvrir d'autres horizons, le monde de la technologie est ici aussi au service de l'art. Ghada Ghanem a vite compris les inépuisables ressources de l'Internet, l'immense toile virtuelle qui ouvre toutes grandes les portes de la culture, en instaurant, tel un salon recevant, en toute amabilité et hospitalité, tous ceux que la musique groupe et réunit. Un site électronique sur Facebook, beirut underground opera, est là pour qui voudrait .éduquer et informer les » belcantistes « libanais En sériant les informations et les étayant de pages riches d'une culture fondamentalement axée sur l'art lyrique. Cliquez sur cette adresse ou faites-vous inviter à travers Facebook et émerge cet » underground « où déjà des Canadiens et des Norvégiens s'intéressent à nos exigences et besoins » belcantistes «… Un véritable guide » opératique «, complément virtuel à l'ouvrage didactique de Ghada Ghanem )il se trouve exclusivement dans les divers locaux du Conservatoire national supérieur de musique(, qui aura sans nul doute un écho favorable auprès des étudiants et du public mordu d'art lyrique.
   
   

 

 
 
Facebook Twitter LinkedIn Youtube        BLOG
  sopranoghada@yahoo.com 2014 copyright Ghada Ghanem, All rights reserved